Destination zen la tête dans les nuages : c'est le Pérou !

Publié le par Violette

Je l’ai fait ! Ravagée de fatigue, j’ai fait confiance à un article lu dans ELLE (link ) sur les Spas les plus zen du monde. J’ai choisi le Canyon du Colca et mis le cap sur Pérou. Adieu veaux, vaches, cochons, bonjour alpacas, lamas et vigognes. A 3 260 mètres d’altitude, quelques maisons individuelles ultra confortables et pleine de charme, disséminées en pleine nature au bord d’un canyon vertigineux : las Casitas del Colca. A moi les vertus des plantes et soins Incas, immergée dans le silence et les nuages !

Zen :
Des alpacas et des bébés lamas gambadent librement à travers les terres de cet hôtel. On peut même les nourrir au biberon tous les matins !  
 

                                                                     


Les casitas sont hyper confortables, très joliment décorées et chacune avec une somptueuse cheminée .

Mais ce qui m’a vraiment emballée c’est le cadre naturel, le silence absolu qui règne dans cet endroit du bout du monde et la nature. Des sentiers de randonnées à travers les cultures en terrasse pour des marches méditatives le long des rivières sacrées des Incas, l’observation du vol des condors, des cours de peinture au bord du Canyon dans le plus grand silence : rien n’est obligatoire, tout est possible, suggéré gentiment… le paradis en somme.

Moments de zénitude absolue au Spa de l’hôtel : Spa Samay (« repos » en vieil Inca) qui ne propose que des soins inspirés de la tradition Inca : cataplasmes relaxants aux feuilles de coca, enveloppement au miel des montagnes andines (link). Le massage à l’huile d’eucalyptus en fin de journée, à l’heure où le soleil décline, m’a bercée pour une longue nuit d’un sommeil réparateur !

Et moi qui aime manger sainement, j’ai suivi le Chef de Las Casitas del Colca dans sa tournée matinale du potager de l’hôtel : j’ai pu choisir tous les légumes que je voulais et il m’a concocté des soupes, des tisanes médicinales (il est incollable sur les vertus de chaque légume et plante !), des gratins inoubliables !

Pas zen : l’altitude.
Plus de 3 000 mètres, ça pèse ! Un truc pour y remédier : mâcher des feuilles de coca comme les locaux, ou des granules homéopathiques de Coca… et boire, chaque fois qu’on vous le propose, un maté (thé) de coca…


Le site de l'hôtel : link

 

Publié dans Mes voyages zen

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article