Un dimanche généreux

Publié le par Violette



Il y a quelque mois, j'ai fait un voyage au Cambodge. A Siem Reap, escale obligée pour visiter les merveilleux temples d'Angkor, j'ai fait une rencontre encore plus belle que tous les temples que j'étais venue visiter. Certes, ces temples millénaires m'ont émue, mais la plus belle des rencontres, de celles qui font que des voyages marquent à tout jamais, s'appelle Osborne House.


C'est un orphelinat, crée par Nick, un jeune retraité Britannique. Il est venu en vacances au Cambodge il y a quatre ans, et n'en est jamais reparti. Touché par les centaines de jeunes enfants et adolescents souffrant de maladies, d'un manque d'hygiène, d'une absence d'éducation, avec des familles ne parvenant plus à les nourrir, il a décidé de réhabiliter une ancienne ferme de crocodiles en une maison pour enfants.
Osborne House accueille aujourd'hui 35 enfants, âgés de quelques mois à 17 ans. Tous ont encore une famille, ils ne sont donc pas adoptables. Mais leurs familles ont fait le choix de les confier à Osborne House, qui s'engage à leur fournir une éducation, à les accueillir, les vêtir, les soigner et les aimer. Osborne House ne survit que grâce à la générosité de donateurs et de volontaires. 


Leurs rires, leurs regards, leurs facéties ne m'ont jamais quitté l'esprit. Je faisais ce voyage avec une amie, et depuis notre retour, nous avons cherché un moyen de les aider. Plusieurs solutions existent : le parrainage d'un enfant (environ 100 dollars mois), mais il nous a semblé que nous pouvions faire mieux, parce que nos amis, nos familles et nos collègues sont aussi des gens généreux.
Alors dimanche dernier, un vide-greniers de quartier à Paris nous a fourni l'occasion de débarrasser nos caves, nos placards, de recycler nos vêtements, chaussures, disques, livres, vaisselle, etc. ! Un vide-grenier au profit d'Osborne House et de ces 35 enfants à des milliers de km de nous, mais si proches.

  
Ca a été un dimanche extraordinaire, généreux, drôle, chaleureux, gai, et la récolte a dépassé nos espérances : plus de 1000 Euros ! C'est une énorme somme pour eux. Pensez qu'avec 2 euros, on assure 3 repas pour un enfant.
On a récolté beaucoup d'argent et on est ravis pur eux, mais on a reçu tellement en retour : de l'amour, du soutien, des encouragements.
Je partage ces souvenirs avec vous tous, et rendez-vous est pris pour un prochain dimanche vide-greniers au printemps !



Pour mieux connaître cette maison extraordinaire, et pour aider les enfants :
Osborne House 

Publié dans Mes voyages zen

Commenter cet article